Sauter la navigation

Principes des tests Ballbar

La popularité des essais Ballbar repose sur leur grande simplicité, leur rapidité d’emploi et le grand volume d’informations quantitatives qu'ils génèrent.

Comment fonctionne le test ballbar ?

En théorie, si vous programmez une machine à CN dont les performances de positionnement sont parfaites pour tracer une trajectoire circulaire, le cercle réel qu’elle dessinera correspondra exactement au cercle programmé. En pratique, de nombreux facteurs liés à la géométrie machine, au système d’asservissement et à l’usure peuvent entraîner une déviation du rayon et de la forme du cercle de test par rapport au cercle programmé.

Une mesure précise du trajet circulaire réel et le comparer au trajet programmé permet d’avoir une évaluation de précision de la machine.

C'est là le principe de tous les tests à Ballbar télescopique et du système Ballbar QC20-W.

Les tests de QC20-W ballbar comprennent 3 étapes simples.

Configuration

  • Grâce à sa connectivité Bluetooth, la connexion du QC20-W est simple. De plus, la configuration des tests est rapide et facile grâce au logiciel Windows® Ballbar 20 qui guide l’opérateur étape par étape. Un « générateur de programme-pièce » vous permet même de configurer le programme correspondant à votre machine-outil.
  • Les puissantes fonctions de gestion de fichiers permettent de chercher rapidement les modèles de tests et d’y accéder.
  • Le pivot central est positionné sur la table de la machine et (avec une bille de réglage fournie dans le kit QC20-W), la broche est déplacée à un point de référence et aux coordonnées d’origine du test.
  • La broche est alors déplacée à la position de départ du test et le QC20-W est installé entre deux accouplements cinématiques magnétiques.
  • Un simple programme de commandes G02/G03 suffit pour lancer ce test.

Saisie de données : Test sur 360°

  • Le test « classique » ordonne à la machine-outil d’effectuer deux cercles consécutifs ; l’un dans le sens horaire, l’autre dans le sens antihoraire.
  • En pratique, un arc supplémentaire est ajouté avant et après le cercle du test pour permettre à la machine d’accélérer puis de ralentir.
  • Au moyen d’allonges, le rayon de test peut être sélectionné pour refléter la taille de la machine et la sensibilité à certains problèmes. Par exemple, les cercles à grands rayons sont plus efficaces pour mettre en exergue les erreurs de géométrie machine. En revanche, les petits cercles sont plus sensibles aux différences ou retards d’asservissement.
  • La saisie de données étant affichée en direct à l’écran, tous les problèmes ou erreurs peuvent être détectés à mesure que le test avance. Le test peut donc être interrompu sans perdre de temps supplémentaire, ce qui peut être important si vous devez effectuer un test sur un grand rayon avec une vitesse d’avance très lente.
.

Saisie de données : Tests sur « arc partiel » de 220°

Avant l’apparition du QC20-W, les tests sur plans perpendiculaires au plan standard X-Y exigeaient des montages de test spéciaux ainsi qu’un repositionnement du support central. Des tests sur 3 plans orthogonaux sont désormais possibles sans avoir à déplacer le pivot central.

Le secret est que le système QC20-W peut réaliser un arc restreint (220°) sur deux des plans. Ceci produit une analyse modifiée du test pour cet arc mais produit néanmoins une valeur globale de circularité.

Avec les trois tests effectués autour d’un seul point, il permet d’utiliser le rapport de diagnostics volumétriques dans le logiciel Ballbar 20, ce qui vous donne davantage d’informations, et plus rapidement, qu’avec les anciens systèmes.

Analyse des données

Test volumétrique Ballbar 20
  • L’utilisateur dispose de plusieurs formats de rapports (conformes à des normes internationales telles que ISO et ASME) et des diagnostics complets Renishaw (l’analyse volumétrique entre autres) avec plusieurs vues d’écrans différentes et liens menant au manuel d’aide.
  • Ces rapports donnent une valeur pour un seul indicateur global de performance de positions machine, la déviation circulaire par exemple.
  • De nombreux rapports peuvent être personnalisés pour obtenir un diagnostic en profondeur des erreurs machine, le tout en un seul et unique test.
Informations complémentaires sur le logiciel Ballbar 20

Informations produit