Sauter la navigation

Système de codeur incrémental ATOM DX™ avec disque rotatif (angulaire) RCDM

Caractéristiques

  • Sortie numérique directement de la tête de lecture
  • Dimensions de la tête de lecture : 20,5 x 12,7 x 10,85 mm (20,5 x 12,7 x 7,85 mm pour la version à sortie supérieure)
  • Résolutions jusqu'à 2,5 nm
  • Vitesse jusqu’à 20 m/s

Avantages

  • Boîtier miniature
  • Aucune interface séparée requise
  • Conception avec optique de filtrage renforçant l'immunité à la saleté
  • Outil de diagnostic avancé pour diagnostics faciles, installations difficiles et interventions d’entretien
  • Codeur en disque pour applications rotatives compactes
Pièce transparente pour bandeau page web

ATOM DX - Définition

La série de codeur ATOM DX regroupe les plus petits codeurs optiques incrémentaux de Renishaw avec sortie numérique directement de la tête de lecture. Il donne des données de positionnement, assure une interpolation interne et comporte une optique de filtrage, le tout dans un boîtier miniature.

Vous pouvez accéder à des informations détaillées par l'Outil de diagnostic avancé ADTi-100 et le logiciel ADT View pour effectuer des diagnostics sur site, rechercher des pannes et optimiser la configuration des codeurs même pour les applications les plus exigeantes.

Le codeur ATOM DX offre aussi des résolutions pouvant descendre jusqu'à 2,5 nm ainsi qu'une vaste gamme de configurations.

L'ATOM DX est décliné en versions câblée et sortie supérieure avec des options de règle à pas de 20 ou 40 µm.

Disque RCDM - Définition

Le RCDM est un disque monobloc en verre qui possède des graduations gravées sur sa face. Il comporte une seule position de référence et une bande d'alignement optique. Cette bande d'alignement optique sert à minimiser les erreurs d'alignement et à améliorer la précision installée.

Deux versions sont disponibles avec des graduations de pas incrémentales de 20 µm ou de 40 µm dans une gamme de tailles (20 µm : Ø30 mm à Ø108 mm, 40 µm : Ø17 mm à Ø108 mm).

Le format sans contact élimine en outre le jeu à l’inversion, la torsion d’axe et autres erreurs d’hystérésis mécaniques propres aux codeurs hermétiques conventionnels.

Pourquoi choisir ce système de codage ?

Codeur miniature pour applications à espaces réduits

Disponible en dimensions miniatures (jusqu'à 20,5 mm x 12,7 mm x 7,85 mm), ATOM peut s'intégrer dans les espaces les plus exigus. Plusieurs options sont proposées, entre autres les versions câblées et celles à sortie supérieure.

Diagnostics et interventions de maintenance rapides

Outil de diagnostic avancé acquiert un ensemble complet de données en temps réel depuis le tête de lecture de codeur ATOM DX. Les informations sont affichées par l'interface logicielle conviviale ADT-View. Bien que la LED de réglage intégrée du codeur soit suffisante dans la plupart des cas pour régler le système, l’ADT peut être utilisé dans le cas d’installations particulièrement difficiles. L'ADT peut aussi faire un rapport sur les performances du codeur et aider à la recherche de défaut du système afin d'éviter de longs temps d’arrêt de la machine.

Hautes performances

Avec des résolutions descendant à 2,5 nm, une erreur de subdivision et une gigue faibles, la série ATOM DX regroupe des codeurs haute performance. En combinant une sortie en quadrature numérique directement de la tête de lecture et une optique Renishaw éprouvée, les codeurs ATOM DX sont un composant majeur des systèmes d'asservissement modernes.

Outil de diagnostic avancé en option ADTi-100

Outil de diagnostic avancé du VIONiC™

Le système de codeur ATOM DX est compatible avec l’Outil de diagnostic avancé ADTi-100 et le logiciel ADT View. Ils fournissent des données complètes en temps réel sur le codeur qui sont fort utiles lors des installations et diagnostics les plus complexes. L’interface logicielle intuitive peut être utilisée pour :

  • Calibration à distance
  • Optimisation du signal sur toute la longueur de l’axe
  • Indication de marque de référence
  • Lecture numérique de la position du codeur (par rapport à la règle)
  • Graphique de surveillance de la vitesse par rapport au temps
  • Exportation et enregistrement des données

Spécifications techniques

Norme de mesure

Disque en verre

Dimensions de la tête de lecture (Lo x La x Ha)

Version câblée : 20,5 mm x 12,7 mm x 10,85 mm

Version sortie supérieure : 20,5 mm x 12,7 mm x 7,85 mm

Pas de la règle

20 µm et 40 µm

Coefficient de dilatation thermique

~8 µm/m/°C

Diamètre externe du disque

20 μm : 30 mm à 108 mm

40 μm : 17 mm à 108 mm

Adressez-vous à Renishaw pour les tailles supérieures

Nombre de lignes

20 μm : 4096 à 16384

40 μm : 1 024 à 8 192

Marque de référence

Marque de référence unique

Précision des graduations

± 0,5 µm

Vitesse maximale

Jusqu’à 20 m/s

(Voir fiche technique pour plus d’informations)

Erreur de subdivision (SDE)

Version 20 µm : < ±75 nm type

Version 40 µm : < ±120 nm type

Commande de signal dynamique

Conditionnement de signal en temps réel avec contrôles automatiques de gain (AGC) et d'offset (AOC) servant à optimiser les performances sur un grand éventail de conditions d'exploitation

Signaux incrémentaux

Résolution de 10 µm à 2,5 nm

(Voir fiche technique pour plus d’informations)

Liaison électrique

Version câblée : Longueurs de câbles de 0,20 m, 0,50 m, 1 m, 1,50 m, 2 m et 3 m avec connecteurs de type D (9 et 15 broches)
Longueurs de câbles de 0,50 m, 1 m et 3 m avec connecteur JST 10 broches
Version à sortie supérieure : tête de lecture avec connecteur JST 10 broches

Alimentation

5 V -5/+10 %, généralement < 200 mA avec branchement complet, 3 axes

Vibrations (en fonctionnement)

100 m/s² maxi sur plage de 55 Hz à 2000 Hz, 3 axes

Choc (en fonctionnement)

000 m/s², 6 ms, ½ sinus, 3 axes

Température d’exploitation

0 °C à +70 °C

Étanchéité

IP40

Consultez les fiches techniques pour avoir des détails complets.