Sauter la navigation

Système de codage incrémental VIONiC™ avec règle linéaire et arc partiel RKLC20-S

Caractéristiques

  • Sortie numérique directement de la tête de lecture
  • Dimensions de la tête de lecture : 35 x 13,5 x 10 mm
  • Résolutions jusqu’à 2,5 nm*
  • Vitesse jusqu’à 12 m/s
  • Erreur de subdivision (SDE) type ultra-faible : < ±15 nm*
  • Marque de référence optique IN-TRAC
  • Limites doubles

Avantages

  • Règle mince de 6 mm de largeur convenant aux applications à espace réduit
  • Convient aux mesures d'arc partiel
  • Règle sur substrat donnant de meilleures performances métrologiques
  • Aucune interface séparée requise
  • Forte immunité à la saleté et aux solvants
  • Outil de diagnostic avancé
Pièce transparente pour bandeau page web

Qu’est-ce que VIONiC ?

La tête de lecture VIONiC combine une technologie d'interpolation avancée et des éléments optiques de filtrage Renishaw éprouvés sur le marché dans un codeur incrémental numérique à ultra-haute précision.
Le système de codeur VIONiC offre une grande variété de configurations de la vitesse et de la résolution, ainsi qu’une vaste gamme d'options de règle linéaire ou rotative. Cela en fait l'un des codeurs les plus polyvalents pour un renvoi de données haute précision. Conçues avec un mode de calibration automatique intuitif, les têtes de lecture VIONiC sont également faciles à installer.

Quelle nouveauté ?

*Le système de codeur VIONiC est maintenant disponible dans des résolutions allant jusqu'à 2,5 nm avec une erreur de subdivision (SDE) optimisée sur toute la gamme de produit.

Qu’est-ce que la règle RKLC20-S ?

La RKLC20-S est une règle flexible mince en acier inoxydable bas profil dotée de graduations incrémentales à pas de 20 µm et de marques de référence IN-TRAC que le client peut sélectionner. Précision à ±5 µm/m près et disponibilité en longueurs de jusqu'à 20 mètres (> 20 m sur demande). La RKLC20-S est étalonnée au substrat de la machine pour améliorer les performances métrologiques quand les extrémités de la règle sont fixées rigidement au substrat.

La règle flexible RKLC20-S convient aussi aux mesures d'arc partiel, sa petite section transversale lui permettant d'être enroulée sur un tambour, un arbre ou un arc avec un rayon minimum de 30 mm.

Pourquoi choisir ce système de codage ?

Système de codage numérique polyvalent

VIONiC est le codeur de prédilection, car il combine une interpolation à grande vitesse et des performances métrologiques impressionnantes, qui le rendent adapté à la plupart des applications les plus exigeantes. De nombreuses configurations de codeur sont disponibles pour que l’utilisateur puisse optimiser la vitesse et la résolution de son système en fonction de l’asservissement requis. En outre, la tête de lecture VIONiC fonctionne avec des règles linéaires et rotatives sur une large plage de précisions. Le codeur VIONiC est simple et rapide à calibrer, ce qui le rend apte à la production en grands volumes.

Diagnostics et interventions de maintenance rapides

L’outil de diagnostic avancé est disponible pour les renvois de données complets des codeurs. Il peut servir à faciliter les installations difficiles et à dépister les défauts. Il comporte les fonctionnalités suivantes :

  • Calibrage à distance
  • Optimisation des signaux sur la longueur des axes
  • Indication du pas de tête de lecture
  • Indications de limite et de marque de référence
  • Sorties DRO et Lissajous.

Règle mince, robuste et polyvalente.

La RKLC est une règle de codage flexible et robuste, en acier inoxydable. Elle a une largeur de 6 mm et une épaisseur de 0,15 mm. Ceci lui permet, quand elle est fixée rigidement à un axe machine, d'être étalonnée au substrat de la machine en adoptant sa dilatation thermique et son comportement. C'est ainsi que le mouvement entre la règle et la machine est minimisé.

Règles de codage RKLC pour arcs partiels

Les règles de codage RKLC sont faciles à découper à la longueur requise et à poser sur un simple substrat cylindrique sans exiger d'éléments de montage complexes ou de surfaces à tolérances d'alignement strictes.

Outil de diagnostic avancé en option ADTi-100

Outil de diagnostic avancé du VIONiC™

Le système de codeur VIONiC est compatible avec l'Outil de diagnostic avancé ADTi-100 et le logiciel ADT View. Ils fournissent des données complètes en temps réel sur le codeur qui sont fort utiles lors des installations et diagnostics les plus complexes. L’interface logicielle intuitive peut être utilisée pour :

  • Calibration à distance
  • Optimisation du signal sur toute la longueur de l’axe
  • Indication du pas de tête de lecture
  • Indications de fin de course et de marque de référence
  • Lecture numérique de la position du codeur (par rapport à la règle)
  • Graphique de surveillance de la vitesse par rapport au temps
  • Exportation et enregistrement des données

Spécifications techniques

Norme de mesure

Règle flexible mince en acier inoxydable à dos autocollant pour montage direct sur un substrat

Convient aux applications à arc partiel (rayon minimum pour arc partiel : 30 mm)

Dimensions de la tête de lecture (Lo x La x Ha)

35 mm x 13,5 mm x 10 mm

Pas de la règle

20 µm

Coefficient de dilatation thermique

S'adapte au matériau du substrat quand les extrémités de la règle sont fixées avec des pinces d'extrémité

Degré de précision à 20 °C

± 5 μm/m

Marque de référence

Marques de référence IN-TRAC gravées directement dans la RKLC-S

Aimant(s) sélecteur(s) utilisé(s) pour identifier une ou plusieurs marques de référence

Fins de course

Limites doubles

Longueur de règle

Jusqu'à 20 m (> 20 m sur demande)

Forme de règle (Ha x La)0,15 mm x 6 mm adhésif compris

Vitesse maximale

Jusqu’à 12 m/s

(Voir fiche technique pour plus d’informations)

Erreur de subdivision (SDE)

Valeur type < ±15 nm*

Commande de signal dynamique

Conditionnement de signal en temps réel avec commandes automatiques de gain (AGC), de balance (ABC) et d’offset (AOC) servant à optimiser les performances sur un large éventail de conditions d’exploitation

Signaux incrémentaux


Résolution de 5 μm à 2,5 nm

(Voir fiche technique pour plus d’informations)

Liaison électrique

Longueurs de câbles de 0,20 m, 0,50 m, 1,50 m, 2 m et 3 m avec connecteur de type D (9 et 15 broches), connecteur en ligne circulaire (12 broches) ou connecteur JST 14 broches

Alimentation

5 V -5 %/+10 %, généralement < 200 mA avec branchement complet

Vibrations (en fonctionnement)

100 m/s2maxi sur plage 55 Hz à 2000 Hz

Choc (hors fonctionnement)

500 m/s2, 11 ms, ½ sinus, 3 axes

Température d’exploitation

0 °C à +70 °C

Étanchéité

IP40

* < ±10 nm de SDE peuvent être atteints avec un réglage optimisé. Pour des renseignements complémentaires, merci de contacter votre représentant Renishaw local.

Consultez les fiches techniques pour avoir des détails complets.

Téléchargements

Fiches techniques

Manuels d'utilisateur

 

Fonctionnement

Le codeur VIONiC comporte l’optique de filtrage inédite troisième génération de Renishaw. En faisant une moyenne de la lecture de nombreux pas de règle, le filtrage de cette optique permet une élimination efficace des éléments non périodiques tels que la saleté. Le signal carré nominal issu de la lecture des motifs de la règle est également filtré pour ne laisser passer qu’une frange sinusoïdale au niveau du détecteur. Ensuite un détecteur photo-électrique à fentes multiples très fines produit des photocourants sous la forme de quatre signaux à phases symétriques. Ils sont combinés pour éliminer les composantes de courant continu et produire des sorties sinusoïdales et cosinusoïdales ayant une grande pureté spectrale et un décalage faible tout en maintenant des bandes passantes au-delà de 500 kHz.

Conditionnement dynamique de signal avancé, entièrement intégré avec commandes automatiques de gain, d’offset et de balance pour garantir une erreur de subdivision (SDE) ultra-faible (valeur type < ±15 nm).

Cette évolution de l’optique de filtrage, combinée à une électronique soigneusement sélectionnée permet d’avoir des signaux incrémentaux sur une large bande passante atteignant une vitesse maximale de 12 m/s avec la gigue de position la plus faible parmi tous les codeurs dans cette catégorie. L’interpolation est intégrée à la tête de lecture. Des versions fine résolution sont renforcées par une électronique supplémentaire de réduction de bruit afin d’obtenir une gigue d’à peine 1,6 nm efficace.

Le codeur VIONiC comporte l’optique de filtrage inédite troisième génération de Renishaw. En faisant une moyenne de la lecture de nombreux pas de règle, le filtrage de cette optique permet une élimination efficace des éléments non périodiques tels que la saleté. Le signal carré nominal issu de la lecture des motifs de la règle est également filtré pour ne laisser passer qu’une frange sinusoïdale au niveau du détecteur. Ensuite un détecteur photo-électrique à fentes multiples très fines produit des photocourants sous la forme de quatre signaux à phases symétriques. Ils sont combinés pour éliminer les composantes de courant continu et produire des sorties sinusoïdales et cosinusoïdales ayant une grande pureté spectrale et un décalage faible tout en maintenant des bandes passantes au-delà de 500 kHz.

Conditionnement dynamique de signal avancé, entièrement intégré avec commandes automatiques de gain, d’offset et de balance pour garantir une erreur de subdivision (SDE) ultra-faible (valeur type < ±15 nm).

Cette évolution de l’optique de filtrage, combinée à une électronique soigneusement sélectionnée permet d’avoir des signaux incrémentaux sur une large bande passante atteignant une vitesse maximale de 12 m/s avec la gigue de position la plus faible parmi tous les codeurs dans cette catégorie. L’interpolation est intégrée à la tête de lecture. Des versions fine résolution sont renforcées par une électronique supplémentaire de réduction de bruit afin d’obtenir une gigue d’à peine 1,6 nm efficace.

Schéma optique TONiC™ avec annotations

Le codeur VIONiC comporte l’optique de filtrage inédite troisième génération de Renishaw. En faisant une moyenne de la lecture de nombreux pas de règle, le filtrage de cette optique permet une élimination efficace des éléments non périodiques tels que la saleté. Le signal carré nominal issu de la lecture des motifs de la règle est également filtré pour ne laisser passer qu’une frange sinusoïdale au niveau du détecteur. Ensuite un détecteur photo-électrique à fentes multiples très fines produit des photocourants sous la forme de quatre signaux à phases symétriques. Ils sont combinés pour éliminer les composantes de courant continu et produire des sorties sinusoïdales et cosinusoïdales ayant une grande pureté spectrale et un décalage faible tout en maintenant des bandes passantes au-delà de 500 kHz.

Conditionnement dynamique de signal avancé, entièrement intégré avec commandes automatiques de gain, d’offset et de balance pour garantir une erreur de subdivision (SDE) ultra-faible (valeur type < ±15 nm).

Cette évolution de l’optique de filtrage, combinée à une électronique soigneusement sélectionnée permet d’avoir des signaux incrémentaux sur une large bande passante atteignant une vitesse maximale de 12 m/s avec la gigue de position la plus faible parmi tous les codeurs dans cette catégorie. L’interpolation est intégrée à la tête de lecture. Des versions fine résolution sont renforcées par une électronique supplémentaire de réduction de bruit afin d’obtenir une gigue d’à peine 1,6 nm efficace.

La marque de référence IN-TRAC™est entièrement intégrée à la règle incrémentale. Elle est détectée par un photo-détecteur double dans la tête de lecture. Comme le schéma l'indique, le double photo-détecteur de cette marque de référence est directement imbriqué au centre du réseau de photodiodes linéaires à canal incrémental. Ceci garantit une plus grande immunité à la perte de phase par lacet. Cette disposition unique bénéficie également d’un sous-programme de calibration automatique qui met électroniquement la marque de référence en phase et optimise les signaux incrémentaux.