Sauter la navigation

Micro-organismes

La spectroscopie Raman permet la détection et l'identification rapides de micro-organismes dans des milieux divers, notamment hospitalier, pharmaceutique, clinique et de recherche.

Identification rapide de micro-organismes

La facilité et la rapidité de l’identification améliore l’efficacité, la sécurité et les temps de réaction.

Les performances et la sensibilité des systèmes Raman de Renishaw leur permettent d’identifier et de distinguer le genre, l’espèce et même la souche des microbes, avec rapidité et précision. Cela peut notamment être réalisé dans les environnements suivants :

  • milieu clinique*
  • industrie alimentaire
  • industrie cosmétique
  • production de biocarburant

Lors de vos recherches recherches, vous pouvez même analyser les cellules d’une bactérie unique, éliminant ainsi la nécessité d’une culture bactérienne qui peut prendre plusieurs jours.

*Le système ne dispose pas actuellement du marquage CE relatif à la directive européene sur les diagnostics in vitro.

Analyse rapide

Dans l’identification des micro-organismes, la rapidité est essentielle.

Diagnostics - La rapidité de l'analyse est vitale lorsqu'un diagnostic rapide est nécessaire. Elle permet de vous guider dans le choix d’antibiotiques, en particulier dans les cas graves comme le sepsis.

Équipement de fermentation - Prévenir et traiter rapidement toute contamination bactérienne lors du processus de fermentation permet de réaliser des économies substantielles.

Production laitière - La contamination bactériologique constitue une menace importante dans le secteur de la production laitière. Vous pouvez utiliser un système Raman Renishaw pour identifier les souches des bactéries lactiques et ainsi optimiser la production.

Alimentaire et cosmétiques - L’identification des bactéries nuisibles est également cruciale pour produire des aliments et des cosmétiques sûrs ayant une longue durée de conservation.

Haute résolution spatiale

Vous pouvez également étudier in situ les métabolites secondaires et les dépôts minéraux dans les bactéries et les champignons grâce à la haute résolution spatiale du microscope confocal Raman inVia de Renishaw.

Gagnez du temps, évitez d’étiqueter

La spectroscopie Raman ne repose pas sur le marquage. Vous pouvez ainsi étudier plusieurs espèces moléculaires sur le même échantillon. La nécessité de recourir à plusieurs échantillons avec différentes techniques d’étiquetage est alors éliminée, ce qui constitue un gain de temps considérable.

Plus d’informations

Ces articles vous intéresseront peut-être :

Pilat (2012) J Appl Phycol doi 10.1007/s10811-011-9754-4
Ashton et al (2011) Fut Microbiol 6(9) : 991-997

Nous sommes là quand vous en avez besoin

Pour en savoir plus sur ce domaine d’application ou sur une application non mentionnée ici, n’hésitez pas à nous contacter.