Sauter la navigation

FAQ sur la calibration

Généralités

Quelle est la fréquence de recalibration préconisée pour mon produit de calibration laser ?

Les données suivantes correspondent aux fréquences de recalibration préconisées des produits utilisés dans un environnement « normal ». Une calibration plus fréquente est conseillée pour les unités utilisées dans des conditions d’environnement extrêmes ou en cas de détérioration possible. Les critères de vos programmes d’assurance qualité ou des diverses réglementations nationales/locales peuvent imposer des recalibrations plus fréquentes. De même, pendant leur entreposage, leur transport et leur utilisation, les lasers ne doivent pas être soumis à des chocs trop violents, ni à des vibrations ou niveaux extrêmes de température, de pression atmosphérique ou d’humidité, facteurs risquant d’invalider leur calibration.

 XL-80 et ML10 2 à 3 ans
 XC-80 et EC10 1 an
 XR20-W 3 ans
 RX10 2 à 3 ans

J’ai besoin d’un certificat de calibration de rechange. À qui dois-je m’adresser ?

Les certificats de rechange des produits de calibration laser Renishaw sont disponibles auprès des Centres d’Entretien. Ce service fait l’objet de frais d’administration modiques.

Pour obtenir une copie du certificat, adressez-vous à votre bureau Renishaw le plus proche.

Avant de nous contacter, veillez à vous munir des renseignements suivants : type de produit, date des dernières calibrations ou recalibrations et date de fabrication.

Le certificat de rechange peut vous être envoyé au format papier ou, en cas d’urgence, au format électronique (PDF).

Quels sont les numéros d’entrée US FDA afférents aux produits de calibration importés aux États-Unis ?

Conformément aux impératifs de la Food & Drug Administration américaine, les produits listés ci-dessous ont été associés aux numéros d’entrée au titre de la loi Regulations for the Administration and Enforcement of the Radiation Control for Health and Safety Act of 1968 (Title 21, Code of Federal Regulations, Subchapter J) applicable aux produits laser (au titre de la Section 1002. 12).
XL-80 : 0720313
ML10 : 8820431

À quelle mesure correspond une seconde d’arc/un milliradian ?

Une seconde d’arc est égale à 1/3600ème de degré.

Un milliradian est égal à un millième de radian.

Matériel XL-80

Je ressens d’étranges picotements à la manipulation de mon XL-80. Est-ce dangereux ?

Ces picotements sont provoqués par un courant de fuite très faible provenant de l’alimentation externe. Ces légers courants de fuite sont fréquents sur ce genre d’alimentations électriques. Ce courant est normal et sans risque, mais vous pouvez effectivement ressentir de légers picotements au bout des doigts, au contact de la surface métallique de la tête laser. Si ce phénomène vous perturbe, nous vous recommandons d’utiliser une autre alimentation électrique reliée à la terre (si toutefois ses spécifications sont identiques à celle de l’alimentation d’origine). Nous avons déjà utilisé l’alimentation secteur fabriquée par XP plc. Seule remarque à propos de cet article, il est légèrement plus gros que l’alimentation livrée actuellement avec l’unité XL-80.

L’unité XL-80 peut-elle saisir plus rapidement qu’à 50 kHz ?

Non. Le facteur limitant le taux de saisie est la connexion USB. Il ne s’agit pas d’une limite logicielle.

Matériel XR20-W

J’ai endommagé mon optique. Puis-je la remplacer moi-même ?

Non. Les optiques ne peuvent être remplacées que par Renishaw. Elles doivent être placées dans un dispositif qui en garantit le parallélisme par rapport à la base du XR20-W et donc, la précision du dispositif.

Si les optiques du XR20-W sont endommagées, il est très probable que le boîtier et/ou les pièces entourant les optiques l’aient été également. Elles doivent par conséquent être renvoyées à Renishaw, qui vérifiera la précision du dispositif en le soumettant à un diagnostic intégral, à ses opérations d’entretien et de recalibration.

Le XR20-W doit-il être recalibré régulièrement ?

Oui. L’intervalle de recalibration préconisé est de 36 mois pour les éléments utilisés dans un environnement « normal ». Une calibration plus fréquente est conseillée pour les unités utilisées dans des conditions d’environnement extrêmes ou en cas de détérioration possible. Les critères de vos programmes d’assurance qualité ou des diverses réglementations nationales/locales peuvent imposer des recalibrations plus fréquentes.

De même, pendant leur entreposage, leur transport et leur utilisation, les unités XR20-W ne doivent pas être soumises à des chocs trop violents, ni à des vibrations ou niveaux extrêmes de température, de pression atmosphérique ou d’humidité, facteurs risquant d’invalider leur calibration.

La pile peut-elle être achetée dans un magasin proche de chez moi ? Quelle en est la référence ?

La pile de l’unité XR20-W est une pile de marque Varta EasyPack XL (Lithium-polymère rechargeable) 3,7 volts. Réf. pièce du fabricant VKB 56446 702 099. Elle est disponible auprès de Renishaw ou chez d’autres fournisseurs. Divers chargeurs sont également proposés.

J’aimerais utiliser l’alimentation USB, mais un message d’erreur s’affiche. Pourquoi ?

L’alimentation USB ne fonctionne pas sur le port USB standard d’un PC, dont la capacité d’alimentation est insuffisante. Elle doit être raccordée directement à une source d’alimentation secteur. Pour en assurer le bon fonctionnement, n’utilisez que le bloc d’alimentation et le cordon USB fournis, en conformité avec les données de puissance de votre région. Des blocs d’alimentation USB et cordons USB de rechange sont disponibles auprès de Renishaw.

Quelle est l’autonomie de la pile de l’unité XR20-W ?

La pile dure normalement trois heures en service. Après une longue période d’inactivité, la charge stockée dans la pile s’estompe. Nous vous recommandons par conséquent de la recharger avant d’utiliser l’unité et d’utiliser vos piles en rotation.

L’unité XR20-W conserve-t-elle ses caractéristiques de précision dans tous les sens ?

Oui.

Je pourrais avoir besoin d’utiliser mon XR20-W dans d’autres pays. Dois-je tenir compte de certains aspects portant sur l’exportation/l’importation de l’unité ?

L’unité XR20-W ne fait l’objet d’aucune contrainte d’importation/d’exportation. En effet, ce produit est classé « non évalué ». La housse de protection du XR20-W le protège des chocs, de l’humidité et des fluctuations de température. En déplacement, nous vous recommandons de ne pas laisser la pile dans l’XR20-W, pour des raisons de sécurité.

Logiciel RotaryXL

Le nouveau logiciel RotaryXL est-il compatible avec mon RX10 ?

Non, le logiciel RotaryXL ne peut pas saisir des données avec l’unité RX10. Les RX10 et XR20-W enregistrent les fichiers au format .rta et peuvent donc être analysés avec les deux packages.

Communications Bluetooth des unités QC20-W et XR20-W

Pourquoi la portée du Bluetooth est-elle aussi médiocre ?

La portée sans fil dépend du dispositif Bluetooth des unités QC20-W/XR20-W, mais aussi de la clé électronique (dongle) ou du dispositif embarqué du PC. La portée du dispositif « Classe 2 » des unités QC20-W/XR20-W est de 10 mètres. Cette portée correspond à la performance attendue lorsque le Ballbar est utilisé dans un « bon environnement ». Autrement dit, dans un scénario de brouillage minimum du signal radio Bluetooth, entre le Ballbar et la clé électronique/le PC.

Les obstacles physiques s’opposant au cheminement du signal sans fil ont une incidence négative sur la portée du Bluetooth. Les protections des machines voire le PC lui-même, peuvent faire obstruction au signal Bluetooth. Les matériaux les plus susceptibles de bloquer la transmission Bluetooth sont les matériaux fibreux comme les cloisonnements de bureau et les liquides (le corps humain est un bouclier efficace).

Dans la mesure du possible, faites en sorte d’orienter la clé électronique vers le Ballbar. Une des solutions permettant de remédier à la perte de communication ou à un signal Bluetooth de faible portée, consiste à brancher la clé électronique sur une rallonge USB. Elle peut alors être rapprochée du Ballbar ou mieux encore, pendue aux protections de la machine.

Comment choisir une clé électronique ?

1. Vérifiez le packaging – les clés électroniques mentionnant Widcomm, Broadcomm ou Blue Soleil sont conçues pour fonctionner avec leur propre empilement et risquent d’être plus difficiles à configurer.

2. Si une clé électronique est packagée sans logiciel, elle a été conçue pour fonctionner avec l’empilement Microsoft. Il est par conséquent plus probable qu’elle fonctionne dès la sortie de la boîte avec les logiciels Ballbar 20 ou RotaryXL.

Comment vérifier si j’ai l’empilement Microsoft ?

1. Cliquez sur le menu Démarrer et sélectionnez « Panneau de configuration ».

2. Dans le panneau de configuration, sélectionnez l’icône « Système ».

3. La fenêtre des propriétés système apparaît alors avec plusieurs onglets dans sa partie supérieure.

4. Cliquez sur l’onglet « Matériel » puis sur le bouton « Gestionnaire de périphériques ».

5. Si la liste de périphériques indique « Generic Bluetooth Radio » et « Microsoft Bluetooth Enumerator », votre PC est à la fois compatible avec Bluetooth et doté de l’empilement Microsoft.

Pour de plus amples renseignements à ce sujet, lisez notre Note d’application : Introduction au Bluetooth® sur QC20-W

Mon PC est compatible Bluetooth - ai-je quand même besoin d’une clé électronique ?

Les PC (ordinateurs de bureau en général) équipés d’un dispositif Bluetooth sont normalement également dotés d’un empilement. La première opération à effectuer sur chaque PC consiste à installer le logiciel Ballbar 20. Après l’avoir installé, cherchez le QC20-W à l’aide du logiciel. Deux choses peuvent se produire :

1. Le logiciel se connecte au Ballbar et des relevés Ballbar s’affichent.

2. Le message d’erreur suivant s’affiche : « Aucune radio Bluetooth n’est présente ».

Si un message d’erreur s’affiche, il est très probable que le dispositif Bluetooth n’utilise pas l’empilement Microsoft nécessaire pour communiquer avec le logiciel Ballbar 20.

Deux options s’offrent alors à vous :

1. Utilisez une clé électronique utilisant l’empilement Microsoft - c’est l’option la plus simple.

2. Essayez de configurer le Bluetooth interne pour utiliser un empilement Microsoft. Pour de plus amples détails, contactez le fabricant de votre PC. Vous devrez recourir à une clé électronique, même si votre dispositif n’est pas compatible avec l’empilement Microsoft.

L’utilisation des dispositifs Bluetooth est soumise à certaines restrictions dans certains pays. Où puis-je utiliser les unités QC20-W et XR20-W ?

Sur de nombreux territoires, les dispositifs utilisant les fréquences radio Bluetooth sont dispensés de nombreux éléments de la réglementation ordinaire couvrant les appareils radio. D’autres obligent à prévoir une approbation spécifique. Les documents à l’appui suivants vous fourniront l’information à jour à ce propos :

Documents à l’appui : Compliance of XR20-W rotary axis calibrator with radio device regulations (Conformité des calibres d’axe rotatif XR20-W à la réglementation sur les appareils radio)

Documents à l’appui : Compliance of QC20-W Ballbar with radio device regulations (Conformité du Ballbar QC20-W à la réglementation sur les appareils radio)

Matériel QC20-W

Puis-je utiliser les piles rechargeables sur mon unité QC20-W ?

L’utilisation de piles rechargeables n’est pas recommandée par Renishaw. Les clients qui choisissent d’utiliser les piles rechargeables CR2 sur leur QC20-W doivent savoir que :

1. Le bruit produit par l’unité QC20-W dotée d’une pile rechargeable peut être deux à trois fois plus puissant qu’avec une pile CR2 de bonne qualité. L’effet maximum de ce bruit ne se détecte vraiment que lorsque le client doit utiliser le Ballbar à son taux d’échantillonnage maximal (dans le cadre d’un test de petit rayon à haute vitesse), au cours duquel le tracé pourrait afficher un bruit de 200 à 300 nm.

2. Dans le cadre de tests moins exigeants (et peut-être plus courants), ce bruit est réduit proportionnellement. C’est ainsi que, par exemple, un test de 100 mm exécuté à une vitesse de 3 000 mm/min produit un bruit d’environ 60 à 70 nm.

3. Nous avons moins testé cette configuration et par conséquent, notre compréhension des différences de bruit existant d’un fabricant de piles à un autre est limitée.

4. Nous recommanderions néanmoins à toute personne souhaitant utiliser une pile rechargeable sur leur QC20-W, de l’essayer en commençant par placer leur Ballbar sur le calibre Ballbar, pour déterminer si le niveau de bruit leur convient.

5. Autant que nous le sachions, certaines piles rechargeables CR2 ne sont pas dotées d’une résistance PTC (mécanisme de protection interne contre les courts-circuits), conçue pour protéger l’unité QC20-W contre les erreurs d’insertion de la pile (inversion de polarité). Des précautions toutes particulières doivent être prises pour insérer la pile dans le bon sens.

Utilisé avec l’adaptateur pour petits cercles, le Ballbar doit-il être orienté dans un sens particulier ? Sur le manuel, le transducteur est au centre, mais que faire si le transducteur est du côté de la broche ?

L’adaptateur pour petits cercles ne requiert aucune précaution d’orientation particulière. L’orientation illustrée sur le manuel est recommandée, dans la mesure où le centre de gravité du Ballbar facilite le calage du dispositif dans les coupelles. Cette orientation est une bonne solution.

Logiciel Ballbar 20

L’angle de balayage d’arc partiel et l’angle de dépassement sont-ils modifiables ?

Non. L’analyse d’arc partiel ne fonctionne qu’à un angle de balayage de 220° et de dépassement de 2°. Cette combinaison est la meilleure solution pour éviter les collisions et maximiser la saisie de données.

Étapes suivantes

Si vous n’avez pas pu trouver les réponses à vos questions, envoyez-les-nous à l’aide du formulaire de contact par email ou contactez votre bureau régional le plus proche.