Sauter la navigation

Technologie 5 axes

Une révolution en métrologie

Contrairement aux méthodes conventionnelles de mesure sur MMT, la technologie Renishaw à 5 axes emploie un mouvement synchronisé des axes de la MMT et de la tête pour minimiser les erreurs dynamiques de la machine aux vitesses de mesure très élevées.

Explication des mesures 5 axes

En reprenant une technologie évoluée de tête, de capteur et de commande, les mesures 5 axes Renishaw offrent des niveaux incomparables de vitesse de mesure et une souplesse, tout en évitant le compromis « vitesse - faible précision » propre aux techniques conventionnelles. Il dope le rendement des mesures, minimise les temps de production et donne aux constructeurs une appréciation plus complète de la qualité de leurs produits.

Contrairement aux systèmes basés sur des têtes indexables, les mouvements 5 axes permettent au stylet de suivre une trajectoire continue autour de composants complexes sans avoir à quitter la surface pour changer le groupe de stylets ou indexer la tête. Les algorithmes de contrôleurs qui synchronisent la MMT et les mouvements de tête produisent une trajectoire de pointe optimale et minimisent les erreurs dynamiques de MMT.

Emblème Technologie de mesure 5 axes

Explication de la technologie de mesure 5 axes

Dans les méthodes de mesure conventionnelles, la MMT se charge de tous les mouvements nécessaires à l'acquisition des données de surface. L'accélération induit des déformations dans la structure de la machine, ce qui finit par générer des erreurs de mesure.

Les constructeurs de systèmes de métrologie ont consacré des années à la mise au point de techniques visant à réduire ces erreurs dynamiques. Toutefois la rigidité de la machine et des asservissements impose une vitesse maximale au-delà de laquelle les mesures ne sont plus fiables.

Le technologie de mesure 5 axes s'affranchit de cette limite en employant une tête articulée se déplaçant sur deux axes rotatifs pendant les mesures. La MMT excelle donc dans son usage prévu : se déplacer à une vitesse constante sur un seul vecteur tout en prenant des mesures. Comme cette tête est bien plus légère et dynamique que la MMT et que sa bande passante est nettement supérieure, elle suit rapidement les changements de géométrie de la pièce sans induire d’erreurs dynamiques préjudiciables. Ceci permet d'atteindre des vitesses de balayage bien plus élevées et, par conséquent, des cycles de mesure plus courts.

Systèmes de mesure 5 axes